Blog

Les risques chimiques sont omniprésents dans le monde de l’entreprise, ils ne sont pas toujours clairement repérés ou soupçonnés. Pourtant, leur prévention relève d’une obligation légale qui engage la responsabilité de chaque chef d’entreprise. Alors qu’est-ce qu’un risque chimique ? Pourquoi l’évaluer et surtout quel plan de prévention mettre en place ? Décryptage dans cet article.


Évaluation des risques chimiques


On parle de risques chimiques lors d’une exposition à des produits toxiques. On retrouve ces dangers dans tous les secteurs d’activité et lieux de travail. Pour l’entreprise, il est indispensable de procéder à une évaluation des risques chimiques pour préserver son personnel d’un point de vue de sa santé et de sa sécurité. En effet, les risques chimiques peuvent provoquer des conséquences dommageables sur la santé des employés (intoxication aigüe ou chronique, affection des voies respiratoires ou troubles cutanés), mais également porter atteinte à l’environnement. Ils peuvent aussi être à l’origine d’incendies ou d’explosions. Pour toutes ces raisons, identifier ces agents chimiques et recenser leurs effets constitue la première étape pour la mise en place d’un plan de prévention efficace.


Réglementation Risque chimique


La réglementation des risques chimiques est stipulée précisément dans le Code du travail à travers les articles L.4412-1 à L.4412-160.

Elle se décompose en 5 chapitres :

1) Les mesures globales de prévention vis-à-vis des risques chimiques nocifs (ACD),

2) Les mesures particulières à mettre en œuvre pour les agents chimiques dangereux (cancérigènes, toxiques pour la reproduction…,

3) Les protocoles à appliquer en cas d’activités exposant à l’amiante.,

4) Les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) et valeurs limites biologiques (VLB) concernent certains agents chimiques,

5) Les dispositifs relatifs à la silice cristalline et le plomb..


La réglementation prévoit des précautions générales, mais aussi plus spécifiques pour tout ce qui concerne les produits chimiques toxiques et cancérigènes… Plus un produit ou procédé est reconnu pour avoir une dangerosité élevée, et plus les mesures de prévention à appliquer sont rigoureuses.


Produits chimiques et démarche HSE


Pour protéger au mieux vos salariés, l’entreprise doit s’engager dans une démarche HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) et instaurer une politique dédiée.

Pour une stratégie HSE efficiente, la proactivité reste de mise. Les points essentiels sont :

–   L’analyse poussée et continue des risques; ;

–   La formation des collaborateurs ; ;

–   Des mesures de prévention sans cesse réactualisées ; ;

–   La capacité à répondre par des actions correctrices; .


 Quelle sensibilisation au risque chimique ?


Sensibiliser les collaborateurs passe par la dispense de formations HSE. Ces apprentissages ont pour but d’informer les salariés sur la sécurité des opérations menées en entreprise, la stratégie déployée en cas de situation de crise. Pour impliquer davantage vos collaborateurs, il est important de les encourager à participer, notamment par la remontée d’information sur des situations dangereuses observées ou en cas d’incidents.


Approche générale de prévention des risques chimiques


Le schéma de prévention se décompose généralement comme suit :

1) Évaluation des risques,

2) Rédaction des résultats dans le document unique,

3) Tentative de suppression dans la mesure du possible,

4) Remplacement de l’agent chimique à risque par un produit non dangereux ou moins toxique,

5) Mise en place de mesures de protection collective (ventilation, assainissement de l’air…),

6) Informer les salariés sur la nocivité des produits chimiques et leur prévention, tout en mettant l’accent sur les règles d’hygiène et d’urgence.


Prévention du risque chimique : comment agir ?


Pour être optimale, la prévention du risque chimique doit s’inscrire dans une démarche globale. Pour ce faire, les principaux enjeux à relever sont :

–   La réduction des risques et la limitation de l’exposition aux agents chimiques, ;

–   Définir une politique qui vise une protection autant individuelle que collective, ;

–   Renseigner et sensibiliser les intervenants aux risques éventuels, ;

–   Les directives de sécurité et la posture à avoir lors d’une situation de crise; .


Logiciel risques chimiques : plus qu’un outil un allié


Pour vous aider et vous accompagner dans la prévention des risques chimiques, des outils existent. Ce type de logiciel en ligne s’adresse à tous : chef d’entreprise, responsable HSE, médecin du travail… L’interface simple et intuitive propose généralement de nombreuses fonctionnalités qui visent à faciliter votre démarche de prévention. Ce support vous aide à compléter ou réaliser l’inventaire de vos produits. Il permet également l’évaluation, la hiérarchisation des risques et met en exergue les produits les plus dangereux à traiter en priorité. Dernier atout, ce logiciel vous aide dans l’élaboration d’un plan d’action, vous pourrez ainsi supprimer certains produits inutiles ou les remplacer.   


Comment Nerya peut vous aider ?


Nerya vous conseille tout au long de vos problématiques en matière d’hygiène, sécurité et environnement. Grâce à notre expertise en prévention, vous bénéficiez d’une prestation conforme à la réglementation. Notre ambition est de vous faire gagner du temps pour vous consacrer à votre cœur de métier. Grâce à notre accompagnement, nous permettons aux entreprises de gérer au quotidien le risque chimique, avec une évaluation sans cesse renouvelée.


Le risque chimique est un enjeu majeur, difficile et en évolution permanente. Parfois, il est mal identifié par les entreprises, notamment lorsqu’ils se manifestent sous forme de vapeurs ou poussières. Une attention accrue s’impose donc en matière d’usage chimique pour tendre in fine vers une substitution ou élimination de ces agents nocifs.

Classés dans :